Education nationale : des lions perturbent la rentrée à Bantambougou

Le 2 octobre, des milliers d’élèves et d’enseignants ont repris le chemin des classes sur l’ensemble du territoire. Mais pas à Bantambougou, près de Nadiagou, dans la commune de Pama, dans l’Est du Burkina. Pour cause ? Des lions ont littéralement envahi le village, perturbant les activités quotidiennes de cette localité nichée dans la zone frontalière (...)


"Eduquer, est une mission périlleuse et contraignante "

A l’occasion de la rentrée scolaire, l’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina (AEEMB) s’adresse un message aux parents d’élèves, aux enseignants, aux élèves et au gouvernement, bref, à tous les acteurs pour les inviter à plus d’excellence. Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, Qui a créé l’homme d’une adhérence. Lis ! Ton (...)


L’association Yamlaminim recommande un meilleur suivi des élèves à la maison

L’association Yamlaminim qui assure depuis une dizaine d’années, la prise en charge totale de scolaires à Loumbila a demandé aux parents de bien suivre leurs enfants à la maison, à cause des résultats peu reluisants enregistrés l’année scolaire écoulée. L’association Yamlaminim a encore fait don le samedi 30 octobre 2017 de fournitures scolaires aux (...)


Rentrée scolaire et universitaire 2017-2018 : Adresse des ministres en charge de l’éducation

A l’occasion de la rentrée scolaire, le ministre de l’Education nationale Jean Martin Coulibaly s’adresse aux acteurs de l’éducation Collaboratrices, chers collaborateurs de l’administration scolaire et universitaire, Chères enseignantes, chers enseignants, Chers élèves et étudiants, chers partenaires, Le 2 octobre 2017 consacre la rentrée (...)


Le système éducatif burkinabè suit « une scandaleuse trajectoire de contre-performances » (syndicat)

La coordination nationale des syndicats de l’éducation a déploré jeudi, la « scandaleuse trajectoire de contre-performances » dans laquelle se trouverait le système éducatif burkinabè depuis une vingtaine d’années. Les résultats des différents examens scolaires de la session 2017, soit un taux d’échec de 71, 15% au BEPC contre 61, 87% au BAC, montrent (...)


Burkina : Les enseignants africains dénoncent un système éducatif en proie à de nombreuses difficultés

Le Syndicat national des enseignants africains du Burkina (SNEA-B) a déclaré mercredi, au cours d’un conseil syndical que le système éducatif burkinabè est en proie à de nombreuses difficultés. « Aux problèmes récurrents de l’accès et de la qualité de l’éducation se greffent la perturbation des carrières, les retards de mandatement ou d’avancement et (...)


Education nationale : fin de la journée continue

Instituée depuis le 15 septembre 2015 sous la Transition dans le but de réduire la facture énergétique et maîtriser les dépenses courantes, la journée continue est depuis longtemps décriée par les professionnels de l’éducation nationale, qui préconisent un retour aux anciens horaires. Le ministère de l’Education nationale vient d’accéder à leur demande (...)


Classement des IPES : les chefs d’établissements très réservés

A la veille de la rentrée scolaire et universitaire, l’Union nationale des établissements d’enseignement privés laïc (UNNEPL) a jugé nécessaire de s’exprimer sur le rapport du ministère de l’Enseignements supérieur appréciant la qualité des établissements privés Suite à la publication par la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur, du rapport des (...)


Rentrée universitaire 2017-2018 : Plus de 3000 nouveaux bacheliers burkinabè de Côte d’Ivoire

L’Ambassade du Burkina Faso en Côte d’Ivoire a reçu, pour la rentrée universitaire 2017-2018, plus de 3000 dossiers de demandes d’inscription dans les universités publiques du Burkina provenant d’élèves burkinabè ayant obtenu leur baccalauréat dans les lycées et collèges ivoiriens. En effet, du 28 août au 11 septembre 2017, ils étaient trois mille cent (...)


Journée internationale de l’alphabétisation : Déclaration du Ministre en charge de l’Education

La Journée Internationale de l’alphabétisation instituée par l’UNESCO en 1965 a lieu chaque année le 8 Septembre pour rappeler le rôle important que joue l’alphabétisation dans le développement des pays. L’alphabétisation mérite toute cette attention en ce sens qu’elle est une étape stratégique vers la réalisation du bien-être intégral de l’homme et un (...)