Banque que mondiale-Burkina : un appui budgétaire de 50 milliards de F CFA pour les dépenses récurrentes !

2018-12-06

Face aux énormes besoins de l’Etat pour faire face à l’insécurité qui frappe plusieurs régions du Burkina et répondre dans le même temps aux attentes sociales, la Banque mondiale a consenti un don d’environ 50 miiliards de F CFA destinés à financer un projet d’urgence des dépenses récurrentes. Un cadeau de Noël avant l’heure ! "Une bouffé d’oxygène pour (...)


Construction de centrales solaires en PPP : rendre l’électricité accessible pour tous

2018-12-05

Comment assurer l’accès à l’énergie au maximum de Burkinabè et éviter les récurrents délestages qui perturbent l’activité économique et la vie des citoyens ? Début de réponse dans cette chronique du gouvernement L’axe 2 du Plan national de développement économique et social (PNDES) prévoit l’accès des populations aux services énergétiques de qualité et la (...)


MINEFID : les financements innovants au menu du dernier CASEM 2018

2018-12-04

Les travaux de la deuxième session du Conseil d’administration du secteur ministériel de l’année 2018 se sont déroulés lundi 03 décembre à Ouagadougou dans les locaux de la direction générale des douanes. Les participants devaient plancher sur les financements innovants et anticiper les actions pour 2019 « Les financements innovants comme alternative (...)


SITA2018 : concilier la productivité avec la préservation de l’environnement !

2018-11-30

La salle Sabcé de Pacfic Hôtel a abrité hier une conférence internationale sur le thème : défis environnementaux et perspective de développement socio-économique" organisée par le Salon international du textile africain (SITA) dont la cinquième édition qui a débuté le 28 novembre s’achève ce soir avec la nuit du coton "Le vrai défi auquel fait face (...)


La SONAPOST devient "La Poste Burkina Faso"

2018-11-30

I.1.5. Pour le compte du ministère du Développement de l’économie numérique et des postes : Hier, le conseils des ministres a décidé de changer la dénomination de la Société nationale des postes (SONAPOST). Désormais, cette société d’Etat issue de la scission avec les télécommunications s’appelle "La Poste Burkina Faso" en abrégé « La Poste BF ». (...)


Baisse de la production du coton au Burkina Faso en 2018

2018-11-29

Au Burkina Faso, la production de coton pour la campagne agricole 2018 enregistre une baisse. Pour une prévision estimée à 500.000 tonnes, c’est finalement 400.000 tonnes qui sont attendues pour cette campagne. La direction générale de la Société des Fibres et Textiles(SOFITEX), a annoncé cette baisse courant mi-novembre 2018 par voie de presse. Une (...)


Pour un secteur plus compétitif et plus professionnel

2018-11-28

Le Burkina Faso est un pays à vocation agropastorale. Le secteur de l’élevage y occupe plus de 80% des ménages ruraux et constitue le 2ème secteur productif en milieu rural. En dépit de ce fort potentiel dont la contribution à la formation de la richesse nationale se passe de tout commentaire, de nombreux facteurs influencent négativement notre (...)


Le premier salon de l’élevage a ouvert ses portes hier au SIAO

2018-11-28

La première édition du salon de l’élevage du Burkina(SABEL), organisé par le ministère des Ressources animales et halieutiques a ouvert ses portes le 27 novembre 2018 au SIAO en présence du président du Faso. C’est parti pour la première édition du Salon de l’élevage du Burkina (SABEL) qui doit durer du 27 novembre au 1er décembre. Hier après-midi, le (...)


SITA 2018 : demain, les présidents Obiang Nguéma et Roch Kaboré donnent le top départ !

2018-11-27

La 5ème édition du Salon international du textile africain s’ouvre demain dans l’enceinte du SIAO. Cette édition prend réellement une dimension continentale avec la présence du président équato-guinéen Obiang Nguéma et d’une vingtaine de pays africains qui participeront à la parade A quelques heures de l’événement, le comité d’organisation du SITA (...)


Affaires : le Burkina à l’honneur à la Foire interntionale de Lomé

2018-11-26

« Chaînes des valeurs, vecteurs de progrès économiques », c’est sous ce thème que s’est ouvert le 23 novembre la Foire internationale de Lomé, au Togo, en présence du ministre burkinabè du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré, venu représenter le Burkina, Pays invité d’honneur de la 15ème édition de la Foire. Ce rendez-vous (...)