Soutien aux propositions courageuses du maire D’Arbinda

2020-08-05

Le 29 juillet dernier, le maire d’Arbinda Monsieur Boureima OUEREM a fait une sortie digne d’intérêt sur Burkina 24. Dans un contexte où de nombreux intellectuels brillent par leur couardise au point de magnifier quasiment les groupes armés terroristes dans certains cas, un tel courage mérite d’être salué et soutenu non pas du bout des lèvres (...)


Hivernage : Comment réduire la capacité de nuisance des terroristes ?

2020-08-04

Le 22 novembre 2020, les Burkinabè ont rendez-vous dans les urnes pour les élections couplées. Mais au regard des attaques terroristes dont le pays est régulièrement victime, de nombreux compatriotes sont pour le moins sceptiques quant au bon déroulement de ces consultations. Quelle pourrait être la perspective d’évolution du terrorisme en (...)


Opinion : Structuration juridique du secteur informel : une solution face à la crise sanitaire et économique ?

2020-07-27

"Alors que « l’entreprenant » est réservé à l’entrepreneur individuel, la SAS offre quant à elle un statut à ceux qui veulent créer une structure juridique autonome, souple et adaptable à leurs besoins". Dans la gestion de la crise sanitaire actuelle, les mesures de lutte (confinement total, distanciation sociale…) ont été difficiles à mettre en place (...)


Tribune : Va-ton sonner l’hallali contre la maréchaussée ?

2020-07-08

Déployée sur les différents théâtres d’opérations dans la guerre contre les terroristes, la gendarmerie est souvent pointée du doigt par des organisations de défense des droits de l’homme qui suspectent certains de ses éléments de porter atteinte aux droits de l’homme. Des critiques qui agacent l’auteur du la Tribune ci-contre. Ces derniers temps la (...)


Un citoyen interpelle le président Kaboré : "ROCH la Réponse, y’a wanna, kobedi ? "

2020-07-06

Le président de l’Association convergence citoyenne panafricaine (CCP) Ousmane SO interpelle le président du Faso sur le non respect de certains de ses engagements pris durant la campagne de 2015 et donne rendez-vous au 22 novembre 2020 pour solder en quelque sorte les comptes Au Burkina Faso, c’est la patrie ou la mort, donc trépasser vaut (...)


Situation nationale : Les Burkinabè doivent arrêter de se faire hara-kiri

2020-06-28

Pour l’auteur de la tribune ci-contre, par ailleurs enseignant chercheur, le rendez-vous électoral du 22 novembre prochain doit être l’occasion de renforcer le processus burkinabè par une large participation de jeunes et des femmes. D’où l’intérêt de s’enrôler dès maintenant afin d’avoir le droit de disposer de son "arme démocratique" dans le choix des (...)


Coup de gueule : " De l’extérieur, le CHU de Bogodogo est mirifique, mais de l’intérieur c’est de plus en plus du désarroi " (Docteur Louré)

2020-06-20

Révélé au grand public aux moments les plus critiques du COVID-19, le Docteur Louré avait jeté un pavé dans la marre en déclarant que parmi les personnes décédées du COVId-19, aucune n’avait été admise en réanimation. Des propos qui avaient choqué l’opinion et mis à nue le dysfonctionnement des services sanitaires dans la prise en charge des malades. Dans (...)


Lionel Zinsou : “suis-je assez noir ? “

2020-06-16

Dans une tribune publiée sur sa page Facebook etle magazine ” Le 1″, Lionel Zinsou ose une interrogation au centre des identités multiples des métis, sangs mêlés ou mulâtres comme on les appelait encore il y a quelques années. L’ancien premier ministre du Bénin, qui est aussi français par sa mère, a écrit sa chronique en une sorte d’hommage funèbre à (...)


Burkina Faso : De l’abîme à la renaissance, l’espoir est citoyen

2020-06-08

Il n’est plus tolérable de nous laisser dérouter de nos problèmes publics et de nos défis. Personne d’autre que les fils de ce pays ne peut y mettre un nom ! I. Vaincre la peur, l’absence de vigilance et de participation citoyenne Ouvrir les yeux à une telle nécessité, pour un peuple qui sait prendre ses responsabilités, est aujourd’hui un préalable à (...)


Opinion : "Il manque à notre pays un idéal commun qui transcende nos différences"

2020-06-03

L’auteur du texte ci-contre appelle, non à nier nos différences, mais à les transcender pour construire une nation forte et poursuivre un idéal commun. Mon pays se meurt. Est-ce une malédiction ? Suis-je tenté de me demander tant les maux qui minent notre maison commune sont nombreux et inhabituels. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il (...)