Les Gardes de Sécurité Pénitentiaire (GSP) ont suspendu leur grève ce lundi 27 juin 2016. La grève avait débuté depuis le 14 Avril. Soit plus de deux mois sans jugement pour les prévenus des différentes maisons d’arrêt et de correction. Pourtant, on ne peut pas vraiment dire que les GSP ont obtenu la satisfaction de leur revendication.

"Cette décision a été prise dans le souci d’atténuer les souffrances des détenus et de leurs proches qui, malgré leurs conditions difficiles, ont tenu à soutenir la lutte des personnels de la Garde de sécurité pénitentiaire", indique le secrétaire général du Syndicat des gardes pénitentiaires, Siaka Bayoulou. La Garde de sécurité pénitentiaire avait suspendu les escortes vers le Palais de justice, ainsi que le transfert de nouveaux détenus, pour exiger de meilleures conditions de vie et de travail. Les G.S.P. réclamaient essentiellement la signature d’un décret révisant leur grille salariale et indemnitaire. Ce décret avait été adopté sous la transition en décembre 2015. Au lieu de le signer, le gouvernement de Paul Kaba Thièba a préféré le ré-adopter en conseil des ministres, ce qui a poussé les G.S.P. à hausser le ton pour dénoncer un mépris à leur égard. Aux dernières nouvelles, le gouvernement se serait engagé à signer le décret dans les jours à venir, ce qui aurait motivé la suspension de la grève. Le syndicat des G.S.P. prévient cependant que si rien n’est fait dans de brefs délais, des actions plus musclées seront entreprises.

Wendkouni Nazé
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.