Le 2 octobre, des milliers d’élèves et d’enseignants ont repris le chemin des classes sur l’ensemble du territoire. Mais pas à Bantambougou, près de Nadiagou, dans la commune de Pama, dans l’Est du Burkina. Pour cause ? Des lions ont littéralement envahi le village, perturbant les activités quotidiennes de cette localité nichée dans la zone frontalière avec le Bénin, riche en diversité faunique. Il a fallut l’intervention des agents des Eaux et forêts pour chasser ces félins qui s’invitent souvent dans le village, y semant parfois la désolation. En août, une femme a été blessée par un lion à Pama ; un homme qui a également agressé par un lion dans la même localité, reçoit actuellement des soins à l’hôpital de Fada. Jeudi soir, une quinzaine de lions se sont introduits dans un enclos, tuant plusieurs moutons et un âne.

Selon une source locale, c’est seulement hier que les cours ont pu débuter, au grand soulagement des parents d’élèves, mais assez inquiets quant à la sécurité de leurs enfants.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.