Grosse mobilisation ce matin des enseignants, en grève depuis le 27 novembre. Devant leur ministère de tutelle, ils ont symboliquement déposé les craies et des stylos de couleur rouge pour protester contre la manière avec laquelle le gouvernement traite leurs revendications.
Les négociations n’ont pas encore commencé entre leurs syndicats et le gouvernement, ce qui n’augure rien de bon d’autant qu’ils menacent d’enclencher une guerre illimitée si la réponse du gouvernement n’était pas à la hauteur de leurs attentes.
Après une prise de contact le 13 novembre dernier, le premier ministre que les syndicalistes exigent d’avoir comme interlocuteur direct, a mis en place un comité chargé de flaire des propositions en réponse à la plateforme des enseignants. Rien n’a encore filtré des travaux de ce comité, mais de bonne source, on assure que le gouvernement est décidé à trouver une solution à certains problèmes qui minent depuis des années le système éducatif. En attendant, les enseignant sont dans la rue et les élèves en congés subis

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.