Le nouveau Directeur de l’Agence d’information du Burkina (AIB), Alban Kini, installé mardi matin, a affiché sa volonté de relever ’’des grands défis’’ avec le concours de ses collaborateurs.

’’Nous allons essayer de relever les grands défis et mériterla confiance placée en nous. C’est clair que seul, je ne pourrai jamais réussir cette mission que l’on m’a confiée. Par conséquent, je compte sur l’ensemble des agents de l’AIB’’, a déclaré Alban Kini, peu après son installation par le secrétaire général des Editions Sidwaya Issa Soma.

Il a assuré à ses collaborateurs que ses ’’portes resteront toujours ouvertes à tous. (et que) Toutes (les) propositions pour rendre dynamiques l’AIB ou visant à améliorer les conditions de travail seront les bienvenues’’.

M. Kini a félicité son prédécesseur Souleymane Sawadogo « pour le travail abattu au profit de la maison » depuis le 28 février 2014.

’’Nous allons poursuivre ce qu’il a commencé. A ce sujet, qu’il (Souleymane Sawadogo) accepte que nous le dérangions de temps en temps, lorsque nous aurions besoin d’aide et/ou de conseils", a requis Alban Kini.

M. Sawadogo a félicité le nouvel entrant et lui a assuré que sa « disponibilité à l’accompagner ne souffrira d’aucune faiblesse ».

Le Directeur sortant a souhaité que sous ’’le magistère’’ de M. Kini, ’’l’AIB soit encore plus performante’’.

Toutefois, il a relevé ’’l’urgence de doter l’AIB de moyens humains et matériels conséquents, afin de lui permettre de jouer son rôle de grossiste de l’information’’.

Enfin Souleymane Sawadogo a remercié les agents de l’AIB pour ’’la loyauté’’ dont il a bénéficié durant sa mission.

L’Agence d’information du Burkina, anciennement appelée Agence voltaïque de presse (AVP), a été créée en mai 1964.

Elle a été rattachée en 1999 au quotidien public Sidwaya, fondé en avril 1984.

Avant sa nomination, Alban Kini a servi au quotidien public Sidwaya (de 2006 à 2013), avant d’être affecté à l’AIB en septembre 2016, après une formation professionnelle de trois ans à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (ISTIC).

Agence d’information du Burkina

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.