Le 11 janvier 2020, l’association Ramongto et l’Institut supérieur de mécanique de Paris (ISM Paris), ont procédé à la signature d’un protocole de collaboration qui permet désormais aux Burkinabè de se former et d’obtenir un diplôme à distance.

« A l’issue de la signature de cette convention de collaboration, l’association Ramongto devient gestionnaire des formations dispensées par l’ISM/Paris au Burkina Faso », explique Jean-Claude Evariste Nonguierma, président de l’association. Selon lui, ce système de formation du nom de « Blended Learning », permettra aux étudiants de se décharger des frais de transport, de logement et autres « très coûteux », et de bénéficier d’un diplôme français, en restant sur place au Burkina pour un coût allant de 900 000F F CFA à 1, 800 million de F CFA.
Les diplômes délivrés à l’issue de ces formations sont le Master et la licence dans les filières suivantes : logistique, finance d’entreprise, ingénierie financière, gestion de la complexité de système, formation en management, Data science, etc.


Jean-Claude Nonguierma rassure ; les diplômes délivrés sont tous reconnus par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) et l’association reste disposée à travailler avec les universités publiques ou privées qui souhaitent faire bénéficier ces formations à leurs étudiants.
La vocation de l’association Ramongto est de partager et vulgariser des expériences de formation pour lutter contre le chômage des jeunes garçons et filles au Burkina.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.