Notre confrère ivoirien Dénis Kah Zion, PDG du Groupe de presse "Le Réveil" s’inquiète du survol à basse attitude de son domicile par un drone.

Hier mercredi, 15 janvier 2020 de 13h10 à 13h15, ma résidence sise à Cocody Riviera a été survolée par un drone. Durant cinq minutes, le drone a fait le tour de la concession, à une altitude relativement basse pour observer tous les recoins du domaine, du jardin à la terrasse, en passant par le long de la clôture arrière. Après avoir naturellement filmé tout ce qu’il y avait à filmer le drone a pris la direction de l’immeuble voisin appartenant à un ponte du Rhdp et a disparu.

Reparti atterrir donc d’où il a pris son décollage.

Devant ce grave fait constituant une flagrante violation de mon domicile et de ma vie privée, je prends à témoin l’opinion nationale et internationale quant à ce qui pourrait advenir après ce survol suspect qui ressemble bien à un acte d’espionnage ou de repérage de ma résidence. Avant moi, en effet, des domiciles d’autres personnalités ivoiriennes avaient été survolés par des drones et chacun connait la suite.

Ce jeudi 16 janvier, mon conseil va donc saisir le parquet d’Abidjan, l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) et d’autres organismes de défense et de protection des Droits de l’Homme et de la liberté de la presse.

Par ailleurs, j’ai informé et pris rendez-vous avec le Ministre de la Sécurité et de la Protection Sociale aux fins de porter les faits à sa connaissance.

Que Dieu protège notre pays, la Côte d’Ivoire !

Denis Kah Zion

Membre du Secrétariat Exécutif du Pdci Rda,

Maire de Toulépleu et Président du groupe de presse "Le Réveil "

(éditeur du "Nouveau Réveil")

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.