Voilà une décision qui certainement contribuer à calmer la grogne sociale constatée depuis des mois chez les fonctionnaires des collectivités territoriales. Hier en conseil des ministre, le gouvernement a adopté un rapport qui fait le point de la situation des pensions de neuf cent cinquante (950) retraités des collectivités territoriales dont 770 affiliés à la Coordination de retraite des agents de collectivités territoriales (CRAC) et à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et 180 retraités des collectivités territoriales exclusivement gérés au niveau de la CRAC.
Selon le gouvernement, "cette situation a pour conséquence la faiblesse des pensions servies aux retraités des collectivités territoriales, comparativement à leurs homologues de la Fonction publique d’Etat". Une iniquité, voire une injustice dénoncée depuis des mois par les syndicats des concernés, notamment les agents de la police municipale.
A plusieurs reprises, ils avaient débrayé et exprimé publication leur mécontentement quant à la gestion de leurs cotisations de retraite. "Le gouvernement a également décidé pour le règlement définitif de la situation, d’adjoindre la question de la pension des agents des collectivités territoriales aux travaux en cours sur l’amélioration des pensions servies actuellement au Burkina Faso", indique le compte rendu du conseil des ministres.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.