Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Prospective, Docteur Aboubakar NACANABO, a officiellement installé dans ses fonctions de Directeur général des Douanes, Mathias KADIOGO, nommé lors du Conseil des ministres du 16 novembre 2022.

L’inspecteur divisionnaire des douanes, Mathias KADIOGO remplace Adama NANA à la tête de la Direction générale des Douanes (DGD). Chef de la brigade commerciale des douanes de Ouaga-route jusqu’à sa nomination, le nouveau Directeur général qui totalise 25 ans de service effectif dans l’administration douanière, a témoigné sa reconnaissance aux plus hautes autorités du pays, en particulier au ministre NACANABO pour la confiance placée en lui. Il dit mesurer l’ampleur de la tâche dans le contexte difficile que traverse notre pays et prend l’engagement d’honorer cette confiance avec honneur, dignité, intégrité, dévouement, professionnalisme et loyauté.

En prenant les rênes de la DGD, Mathias KADIOGO promet relever les nombreux défis en allant au front de la mobilisation des ressources pour soutenir les efforts du Gouvernement dans l’éradication de l’hydre terroriste, de construire les infrastructures afin d’améliorer les conditions de vie des burkinabè.
Pour atteindre cet objectif, le nouveau DG compte travailler en synergie avec toutes les compétences et composantes de l’administration des Douanes. Il en appelle à l’engagement de l’ensemble du personnel de la Douane et les invite à avoir comme seule boussole l’intérêt général.


Dans son discours de prise de fonction, Mathias KADIOGO a rendu un hommage à son prédécesseur pour sa qualité humaine et managériale qui ont permis à la DGD de mobiliser d’avril 2022 à ce jour, 630 milliards soit 120% de taux de recouvrement.
Pour continuer la mobilisation maximale des recettes de porte, Mathias KADIOGO ambitionne avec le concours de ses collaborateurs, parachever le processus de digitalisation des procédures douanières et l’interconnexion des réseaux informatiques, renforcer la surveillance du territoire douanier afin de lutter efficacement contre la fraude douanière et améliorer la sensibilisation des agents des douanes et des transporteurs sur les contrôles douaniers en vue de favoriser la fluidité des trafics licites dans le contexte de lutte contre le terrorisme.
Cette prise de commandement du nouveau Directeur général des Douanes a été précédée d’une cérémonie de passation administrative entre Mathias KADIOGO et Adama NANA, sous la présidence du secrétaire général du MEFP, Nicolas KOBIANE.

𝐃𝐂𝐑𝐏/𝐌𝐄𝐅𝐏