Le coureur de l’AS BESSEL Salfo Bikienga a remporté dimanche à Ouagadougou, le 9e grand de l’ASECNA devant Abdoulaye Rouamba (RCK) en 3h 35 mn 35 sec, soit une moyenne de 38,964 km/h.

Soixante-dix sept cyclistes de plusieurs clubs du Burkina Faso étaient sur la ligne de départ pour parcourir Ouaga-Loumbila-Ziniaré-Laongo-Boudtenga-Ouaga et le critérium des 15 tours de 4,4 km, soit une distance totale de 140 km. 56 coureurs ont abandonné au cours de la course.

Les deux points de Ziniaré PK (30,500km) et de Gonsé PK (50,500 km) ont été respectivement remportés par Bassirou Monean (AJCK) et Pierre Zougmoré (AS BESSEL).

C’est à 5 tours de l’arrivée que trois coureurs (Salfo Bikienga, Noufou Minoungou et Abdoulaye Rouamba) ont tenté une échappée qui s’est avérée payante à la fin. Pendant que Noufou Minoungou était la tête d’un sprint lancé à près de 200m de la ligne d’arrivée, Salfo Bikienga fait parler sa puissance et lui ravi la première place.

Il remporte le maillot jaune, la somme de 200 000FCFA, un trophée et des gadgets, laissant la somme de 125 000FCFA à son challenger Abdoulaye Rouamba. Noufou Minoungou s’est classé 3e de la compétition.

C’est la 3e victoire de Salfo Bikienga en 9 éditions après celles de 2013 et de 2015. « Je remercie Dieu de m’avoir permis de gagner cette compétition. Je remercie également mes coéquipiers pour leur travail. Nous sommes en train de préparer le tour du Faso et c’est bien pour nous pour la suite », a laisser entendre le vainqueur du jour Bikienga.

Le représentant de l’ASECNA Fulgence Edgar Ouédraogo a témoigné de sa satisfaction quant au déroulement de la compétition. « Nous sommes comblés. Tout nous satisfait aujourd’hui. Depuis 9 ans, pour accompagner les efforts du gouvernement, a marqué son empreinte dans le sport », dit-il.

Il ajoute que « chaque année nous sommes fiers de regrouper l’ensemble des acteurs autour de la fédération pour célébrer la fête du cyclisme en prélude au tour du Faso ».

« Je voudrais dire merci à l’ASECNA qui, depuis 9 ans accompagne le cyclisme burkinabè. C’est un de nos partenaires sûr et vous voyez que la compétition arrive à point nommé car nous sommes en train de préparer la 31eédition du tour du Faso », s’est exprimé le président de la fédération burkinabè de cyclisme, Yesnémanégré Sawadogo.

AIB

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.