Le président du parti Le Faso Autrement, Ablassé Ouédraogo, est depuis le 8 septembre le nouveau président de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER), un regroupement de partis politiques qui doutent de la capacité de la justice classique à favoriser la réconciliation des Burkinabè après l’insurrection populaire d’octobre 2014 et le putsch manqué de septembre 2015. « Cet événement n’est pas qu’une cérémonie de passation de service. Il marque un nouveau départ pour notre coalition. Cette nouvelle phase de la vie de la CODER que nous entamons aujourd’hui est celle de l’élargissement de la base consensuelle indispensable pour la réconciliation nationale et nos autres objectifs », a- déclaré Ablassé Ouédraogo, qui a placé son mandant sous le signe de l’espoir.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.