Depuis trois ans, la commune de Ramongo consacre un jour pour honorer ses filles et fils. Cette année, l’événement s’est déroulé le le 24 novembre en présence de plusieurs autorités, dont le ministre des sports et des loisirs, Daouda Azoupiou, parrain de la cérémonie, du ministre de la Santé, Nicolas Méda, et du directeur général de la justice militaire et président de la Fédération burkinabè de football, Sita Sangaré.

"Pour l’assainissement des eaux usées et excréta, Ramongo s’engage » ; c’est sous ce thème que s’est tenue la 3ème édition de Ramongo Day le 24 novembre dernier, à Ramongo, commune rurale située dans la région du Centre-Ouest, dans la province du Boulkièmdé. C’est dans le soucis de contribuer au développement de cette commune que Alexandre Rouamba, plus connu sous le nom de Alexandre Le Grand organise chaque année une cérémonie pour honorer ses filles et fils qui se battent pour améliorer le quotidien des habitants. Pour lui,« l’eau potable et l’assainissement sont des priorités dans le monde rural. L’accès à des systèmes d’assainissement adéquat fait partie des axes stratégiques majeurs parmi ceux identifiés par la communauté internationale pour la réduction de la pauvreté dans le monde. C’est pourquoi, le thème de cette édition a été axé sur cet aspect" a expliqué Alexandre Rouamba.
Il a confié que le ministère de l’Eau et de l’assainissement a bien voulu marquer de son emprunte cette édition en offrant 100 latrines à 100 familles de 4 villages de Ramongo, un geste bien apprécié par les bénéficiaires. « Ce geste viendra soulager les Ramongolais car les habitants de cette commune rurale en demandaient » a confié le promoteur de Ramongo Day.

Premier adjoint au maire, Brahima Yaméogo a aussi remercié le ministère pour ce soutien et félicité Alexandre Le Grand pour l’initiative "Ramongo Day". Il a également émis le souhait que les filles et les fils de Ramongo s’unissent pour faire de la commune une commune émergente.
Pour le président de la 3ème édition de Ramongo Day, en l’occurrence le ministre de la Santé, Nicolas Meda , le thème est plus que la bienvenue car beaucoup d’efforts restent à faire dans le domaine de l’accès à l’assainissement. "En 2016, seulement 13,5% des habitants avaient accès à l’assainissement en milieu rurale et région du Centre-Ouest était à 12,4%. Selon les données de la collecte des ouvrages hydrauliques de 2016, la commune de Ramongo compte 923 latrines familiales pour une population de 23 872 habitants. Ces données traduisent bien le fait que la pratique de la défécation à l’air libre demeure la pratique la plus répandue dans la Région du Centre-Ouest et dans la commune de Ramongo, avec son corollaire de maladies d’origine fécales. La clef de l’accès à tous à l’assainissement et à l’amélioration de la santé des populations est la sensibilisation, la mobilisation de la frange jeune de la population à travers le sport. Et c’est là qu’Alexandre Le Grand ROUAMBA a vu juste à travers cette belle initiative", expliqué le ministre.

Ramongo Day c’est aussi la culture, la sensibilisation et un tournoi de football entre les neuf (9) établissements secondaires de Ramongo. En ce qui concerne le tournoi de football, le lycée départemental de Ramongo s’est adjugé le trophée pour la 3ème fois consécutive en venant à bout du lycée privé Protestant.
Le CEG de Ramonkodogo remporte le 1er prix en récital, le CEG de Salbisgo en sketchs, tandis que le CEG de Ramonyiri remporte le 1er prix de l’établissement le plus propre.

Frédéric Tianhoun
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.