A l’issue d’une Assemblée générale tenue aujourd’hui à la bourse du travail, au cours de laquelle le Syntrapost a fait le point des discussions menées hier soir avec la ministre Ouattara/Sanon, les travailleurs de La Poste Burkina Faso ont décidé de reconduire leur grève dès demain 17 au 25 mai.
Dans une correspondance adressée au président du conseil d’administration, ils annoncent toutefois que "dans un souci d’apaisement, un service minimum sera assurée samedi 18 mai de 8h à 15 heures dans les agences de , de Ouagadougou, de Bobo-Dioulasso et autres agences disponibles".
Par la voix de leur syndicat, les travailleurs se disent disponibles pour reprendre travail si leur "sollicitude trouvait bonne satisfaction".
Autrement dit, le départ du directeur général, Nabi Issa Coulibaly reste toujours sur la table avant une reprise du travail.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.