Dans le cadre du procès des auteurs présumés du putsch de septembre 2015, le parquet militaire a requis une prison à vie à l’encontre des généraux Djibril Bassolé et Gilbert Diendéré et le retrait de leurs grades.
A l’encontre des auteurs personnes qui comparaissent depuis une année dans la salle des Banquets de Ouaga2000, le parquet a requis les peines suivantes :

* 25 ans ferme contre Basile Éloi, Moussa Nébié dit « Rambo », Koussoubé Roger, Sanou Ali, Zouré Boureima
* 5 ans avec sursis pour le Colonel Major Kéré Boureima, et Léonce Koné ;
* 5 ans ferme plus une amende de 1 million de francs pour Dao Abdoulaye, Limon Jacques, Nanema Faïçal, Bamba Mamadou
* 7 ans ferme pour Kaboré Adama et Ouattara Siriki
* 15 mois assortis de sursis contre le Commandant Korogo Abdoul Aziz et le Capitaine Zoumbri Oussène.
* 5 ans avec sursis contre le Colonel Major Kéré Boureima, et Léonce Koné ;
* 10 ans ferme pour le Colonel Abdoul Karim Traoré, Me Mamadou Traoré, Adama Ouédraogo dit « Damiss »
* Deux ans ferme plus une amende de Un millions de francs CFA, contre Sidi Laminé Oumar
* 15 ans ferme pour Ouékouri Kossè et Dah Sami

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.