D’après nos confrères de WAT FM, le parent d’élève qui avait agressé un enseignant de l’école primaire Kwamé N’Krumah C de Ouagadougou en janvier dernier a été condamné ce matin par le tribunal de grande instance de Ouagadougou à douze mois de prison ferme et à payer une amende de 1 700 000 F CFA.
Devant les juges, Oumarou Sanfo, c’est son nom, a reconnu avoir "frappé" l’enseignant, mais a nié avoir eu un contact avec un camarade de son fils qui avait porté plainte pour agression dans la même affaire.
Selon toujours nos confrères, les témoignages contre lui étaient si accablants que son avocat a fini par implorer la clémence des juges. Sans vraiment de succès.
"Si c’était un gendarme, un policier ou un juge, je ne crois pas que vous auriez tenter de l’agresser", a souligné le procureur, rappelant que la protection des agents de l’État est un impératif. "Petite victoire pour moi et grande victoire pour le monde enseignant. Désormais, beaucoup réfléchiront par deux fois avant de s’en prendre à un enseignant dans le domaine scolaire", a commenté la victime, manifestement satisfait du verdict .
déclaré l’enseignant au sortie de l’audience. Reste à savoir si le condamné va purger sa peine sans broncher ou va t-il interjeté appel d’ici deux semaines.

Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.