Société Générale Burkina Faso qui est détenue à hauteur de 52,6 % par le groupe bancaire français Société Générale, recevra un prêt subordonné de 25 millions d’euros (27,6 millions $) de Proparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé et opérant dans des pays en développement.

Ce nouveau financement permettra de renforcer les fonds propres de la banque commerciale burkinabé. Le taux d’intérêt et la maturité de cette ligne de crédit n’ont pas été communiqués. Au-delà du prêt, Proparco prévoit d’octroyer au cours des prochains mois, une offre de garantie à Société Générale Burkina Faso via son dispositif de partage de risque Ariz.

Cette garantie permettra à la banque d’accroitre ses financements à l’endroit des petites et moyennes entreprises (PME). Selon les statistiques de 2018 de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, le pays compte près de 12 206 entreprises qui évoluent dans divers secteurs d’activités.

Ecofin

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.