Alors que les stocks sont disponibles et que les prix de cession n’ont pas varié chez les importateurs, les structures de contrôle du Ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, MCIA, ont fait le constat aujourd’hui à Ouagadougou de ce que des grossistes et des détaillants de certaines marques de riz ont procédé à des augmentations illégales de prix.
Ils seront interpellés et sanctionnés conformément aux textes en vigueur.
On note aussi des cas de fraude et les investigations se poursuivent.
A travers les contrôles permanents sur le territoire national, le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat veut s’assurer du respect des prix, des poids et de la qualité des produits de grande consommation.
Le ministère vous invite donc à dénoncer tout cas de pratique illicite en matière de commerce aux numéros verts suivants : 80 00 11 84/85 et 80 00 11 86.

DCPM MCIA

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.