L’Association des journalistes sportifs du Burkina (AJSB) a animé mercredi à Ouagadougou, une conférence de presse pour donner les derniers détails de sa super-coupe patronnée par le président du Faso Roch Kaboré et qui doit se jouer le 23 août prochain à Pô entre Rahimo et Salitas, deux des meilleures équipes du Fasofoot, a-t-on constaté.

« Nous sommes prêts, même s’il reste quelques petits détails à régler parce qu’il y a les aléas climatiques. Les installations sont bien là, le comité d’organisation travaille pour qu’on puisse avoir une belle fête », a planté le décor le président de l’AJSB Jérôme Tiendrébéogo.

« C’est l’occasion pour moi de remercier le chef de l’Etat pour la 2e fois d’accompagner les journalistes sportifs pour la super-coupe. C’est un chapeau qu’on lui tire », a-t-il précisé.

Cette fête du football coïncide avec la sortie de l’académie militaire de Pô, présidée par le chef de l’Etat et Jérôme Tiendrébéogo de mentionner que le président Kaboré a « marqué son accord pour être témoin oculaire de cette rencontre sportive avec une forte coloration sportive ».

La super-coupe 2020 sera organisée dans un contexte particulier de corona virus. Ça sera la plus grande manifestation sportive post-covid-19 et le président de l’AJSB souligne que « on va prendre les dispositions avec le CORUS à qui on a écrit pour bénéficier des conseils car la maladie n’est pas totalement effacée, pour pouvoir respecter les mesures barrières ».

« C’est le gout amer de cette finale quand on sait que tous les supporters qui voudront vivre cette finale ne pourront pas avoir accès au stade. Cela va nous donner un arrière gout d’inachevé mais c’est pour la bonne cause et on espère que tout va bien se passer », a insisté le président de l’AJSB.

« Personne n’entrera au stade sans bavette », prévient le patron de l’organisation de l’AJSB Claude Romba. A cet effet, la faîtière de la presse sportive burkinabè prévoit des gel-hydro alcooliques, des bavettes et prendra des dispositions pour limiter le nombre de supporters au stade afin de faire respecter la distanciation.

C’est l’ONATEL-SA, déjà sponsor du Fasofoot, qui est le sponsor officiel de cet événement et son représentant Ibrahima Badiel, présent à cette conférence de presse, a rappelé que sa structure, « fier de son rôle dans la promotion du football national, accompagne l’AJSB parce que le sport fait toujours partie des principaux engagements citoyens de l’entreprise ».

Le vainqueur de cette super coupe empochera la somme de 2 millions pendant que le finaliste malheureux repartira avec 1 million de FCFA.

Après Kaya en 2017, Ouagadougou en 2018 et Bobo-Dioulasso en 2019 pour les trois dernières éditions de la super coupe AJSB, c’est la ville de Pô qui accueille la 27e édition cette année.

La super coupe AJSB oppose le vainqueur de la coupe du Faso et le champion de la saison en première division. C’est l’AS SONABEL qui a remporté la 26e édition en 2019.

AIB

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.