Ca s’appelle le patriotisme économique ! Avec la création de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1995, puis sa ratification par la quasi totalité de pays de la planète, il n’est plus possible de faire du protectionnisme en surtaxant les produits importés pour augmenter la compétitivité de la production nationale. Mais les Etats ont trouvé une parade à cette interdiction en incitant leurs compatriotes à privilégier la consommation des produits nationaux. C’est ce que l’Etat burkinabè vient de faire en rendant officiel le port du Faso dan Fani lors des grandes manifestations ou des cérémonies officielles.
Aux acteurs de la filière cotonnière de relever à présent le défi de la qualité et la quantité !
Kaceto.net

Le Gouvernement burkinabè dans le cadre de la promotion de l’identité culturelle encourage le port du Faso Dan Fani (FDF) lors des cérémonies officielles ou des manifestations d’envergure nationale (notamment celles présidées par le Président du Faso, le Premier Ministre ou les Ministres).
SEM. le Premier Ministre a signé dans ce sens l’arrêté 2017-057 PM/CAB du 29 novembre 2017 portant promotion et valorisation du Faso Dan Fani. Il y est formellement mentionné que les commandes publiques des structures de l’Etat à l’occasion des cérémonies officielles ou des manifestations d’envergure nationale donnant lieu à l’utilisation de tissus, portent prioritairement sur le Faso Dan Fani. L’utilisation du FDF est aussi fortement encouragé dans la décoration des locaux administratifs publics et/ou privés ; dans la confection des tenues ou uniformes des structures publiques ou privées.
L’arrêté souligne en outre que la reproduction ou l’impression du motif, du thème et du message choisis par l’autorité sur tout tissu industriel en dehors du FDF est interdite sauf autorisation expresse du Ministre en charge de l’artisanat.
Les commandes de l’Etat portant sur le Faso Dan Fani feront l’objet de convention cadre entre les structures de l’Etat et la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Burkina Faso (CMA-BF).
L’arrêté précise par ailleurs la liste des manifestations officielles de l’Etat donnant lieu à la production de tissus. Ce sont : les festivités marquant l’indépendance du Burkina ; le SIAO ; la Journée internationale de la femme ; le forum national des femmes ; le FESPACO ; la SNC ; la JNP ; le SITHO ; les foires agro-sylvo pastorales etc.

DCPM/ Ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat.

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.