Le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur (MIABE) a initié un atelier d’information et de sensibilisation sur l’intégration et la migration les 15, 16 et 17 janvier 2020 à Bobo-Dioulasso au profit du réseau des journalistes et communicateurs. Durant ces trois jours, les hommes et les femmes des médias vont se familiariser avec les concepts clés d’intégration et de migration afin d’appuyer le dit ministère dans l’atteinte de ses objectifs.

La libre circulation des biens et des capitaux, pierre angulaire de la plupart des accords régionaux s’est rarement accompagnée d’une totale liberté de circuler des personnes. D’où la persistance des contrôles intempestifs, des tracasseries, des rackets, des fraudes et autres pratiques anormales sur les différents corridors qui sont autant de freins et d’obstacles à la réalisation des chantiers communautaires.
Depuis deux ans, le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a entrepris de nouer des partenariats et d’intégrer des réseaux dans l’objectif de faire davantage connaitre la politique burkinabè en matière d’intégration, mais aussi de travailler à lever les obstacles qui freinent le renforcement de l’intégration oues-africaine.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit cet atelier au profit des journalistes regroupés au sein du Réseau des journalistes et communicateurs pour l’intégration. Selon le directeur de cabinet du ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Allahidi Diallo, l’objectif visé à travers cette activité est de sensibiliser davantage ces hommes de médias sur le niveau actuel de la mise en œuvre du processus d’intégration régionale au sein des institutions régionales (CEDEAO, UEMOA ) notamment sur les défis et les perspectives, mais aussi sur les questions liées à la migration. En effet, la CEDEAO et l’UEMOA, qui sont deux organisations économiques se sont assignées plusieurs missions visant à promouvoir une réelle intégration des peuples dans la libre circulation des personnes et des biens.

Durant ces trois jours, selon Allahidi Diallo, des communicateurs avertis sur ces questions échangeront avec ce réseau autour d’une dizaine de thématiques regroupées en quatre panels. Pour lui, c’est l’occasion pour les journalistes de s’imprégner davantage de ces questions d’intégration et migration afin de mieux les appréhender dans leurs différentes rédactions.
Représentant le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Madeleine Konaté, par ailleurs deuxième adjointe au maire a renchéri : « Vous apprendrez davantage pour renforcer votre culture générale en matière d’intégration et de migration afin de mieux aborder ces thématiques dans vos différents organes de presse respectifs ».
Et d’ajouter : "pour mieux accompagner ce ministère afin qu’il atteigne ses objectifs, les hommes de médias ont besoin de maîtriser certains concepts et les missions assignées au ministère".


Selon Alahidi Diallo, le MIABE compte renforcer les capacités des journalistes et communicateurs pour faire d’eux les véritables relais efficaces des politiques en matière d’intégration et de migration.
Pour le président du Réseau des journalistes et communicateurs pour l’intégration, Abdoul Karim Sawadogo, son organisation va relire sa grille en tenant compte de la migration. L’une des attentes du ministère, selon Allahidi Diallo, à l’issue de cet atelier est que le Réseau puisse relire ses textes fondateurs et prendre en compte aspect "migration" et procéder en même temps au renouvellement du bureau.
La deuxième adjointe au maire de Bobo-Dioulasso a profité de cette occasion pour informer l’opinion publique que la commune de la ville de Sya abritera du 28 janvier au 1er février 2020 la semaine communale de l’intégration, de la citoyenneté et de la cohésion sociale dont l’objectif est de prôner le vivre-ensemble et le renforcement des liens entre toutes les communautés vivant dans cette commune.

Saaniayouor Kpoda
Kaceto.net

images

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.